« I’m bored. Play with me! » – Suicide Squad

Mais quelle belle brochette d’êtres humains ! Du Will Smith, du Margot Robbie (oui, je sais, super tenue aussi OF COURSE), du Jared Leto.. Et quelle belle déception également.

Bon, pas vraiment en réalité. Suicide Squad se fait un peu gifler à chaque coin de rue. Dans les rues du Telegraph, du The Guardian ou encore du Figaro, on trouve beaucoup de sang. On entend même par-ci par-là que Suicide Squad a gagné le titre du pire film de l’année. Enfin, tout cela semble, un tantinet, hyperbolique. Alors, prenons en compte les bonnes intentions et remettons-nous dans le contexte un instant.

Le monde entier bavait devant cette nouvelle idée de Warner Bros, qui consiste à nous concocter un joli film de vilains très vilains. L’engouement était aussi puissant que pour Batman V Superman. Il est évident que la pression a augmenté de manière exponentielle pour Warner Bros après le flop de Batman V Superman. Ensuite, nous avons toute la controverse autour du Joker. Les photos de Jared Leto, les cheveux verts et les lèvres rouges pulpeuses, avaient excité les foules. Avons-nous là celui qui détrônera le rôle mythique de Heath Ledger ? On a clairement pas eu le temps d’avoir la réponse. Spoil.

1016530.jpg-r_x_600-f_jpg-q_x-xxyxx
Je sais pas non plus ce qu’ils ont fait de ses sourcils

Avant de continuer, je résume rapidement l’intrigue. Nous avons des méchants qui doivent se racheter pour ne pas passer leur retraite de grands méchants derrière les barreaux pour méchants. Ils font face à une grande méchante plus méchante qu’eux, mais légèrement pathétique en réalité (désolée Cara Delevigne).

Alors, premier problème : Joker n’est pas au centre de cette mascarade et c’est tout ce que la population craignait. Loin du désir de mépriser qui que ce soit, je tiens tout de même à préciser que je préfère avoir 10 min de Cara Delevigne, et 40 min du talentueux Jared Leto que l’inverse. Néanmoins… L’inverse s’est produit, et nous pas être contents. Cette demoiselle n’est pas réellement une actrice, son rôle est représenté de manière ridicule et sa performance est fade pour une film aussi attendu. Joker apparaît de temps à autre, et a un rôle beaucoup trop secondaire et c’est dommage ! Voir stupide. Il est la raison de tout l’engouement autour de Suicide Squad et vous donnez des minutes précieuses à une jeune mannequin qui se lance dans le cinéma. PEOPLE ! COME ON ! Ce n’était pas le bon moment et surtout pas le bon film pour faire des tests. L’acteur de Requiem For A Dream a été rapetissé et je suis outrée (dit-elle d’un ton très artistrocratique).

Suicide-Squad-Cast-Photo-Croc-Crop
Trop chou

Trêve de plaintes (non, je rigole, je viens juste de commencer), le film reste tout de même très divertissant. Nous avons un panel de personnages intéressants, et réellement riches. Toutefois, ils sont tellement nombreux qu’on ne fait que frôler leur atypie et là aussi, dommage !

Prenons l’exemple de Harley Quinn, elle loin d’être dérangée. Je suis sincèrement navrée, mais niveau excentricité et folie, on peut faire mieux. Il arrive un moment dans le film où il se passe la chose suivante. La voix off la décrit comme étant pire que le Joker et pour appuyer cette affirmation, on nous offre une scène durant laquelle cette jeune femme tire sur le toit de la voiture afin de se débarrasser de Batty. Wow. Vraiment. Quelle folie.

maxresdefault
Salut les boys

Son personnage sauve quand même un peu le film, il faut se l’avouer. Elle a une personnalité qui certes aurait pu être plus délirante, mais qui donne une belle valeur ajoutée au long métrage. Entre ses répliques sincèrement hilarantes et ses mimiques … particulières, on apprécie largement son personnage.

Pour le reste des personnages, il va de soi que DeadShot était un délice. Nous n’avons plus besoin de faire l’éloge de Will Smith, ce rôle était juste parfait pour lui. Même bémol, on en voulait plus. Les autres par contre auraient pu partir, ça ne m’aurait pas gênée. Encore une fois, c’est dommage. Nous avons des personnages qui rappellent un peu ceux de Guardians of the Galaxy, mais qui semblent beaucoup plus fades justement à cause de leur présence superficielle et trop précipitée. On nous fait l’exposé de ces jeunes gens dès le début du film, exposé qui aurait eu plus d’impact plus loin dans le film. En bref, l‘idée était bonne, très bonne. L’application, pourrie. 

9-new-images-of-jared-letos-joker-in-suicide-squad-640x320
Bisou

Pour ce qui est de l’expérience visuelle, les scènes du film sont en général très bien filmées, il y a un jeu de couleur qui reflète bien l’extravagance du squad. Les couleurs restent ternes en général ce qui est pas mal dans ce contexte-là. Scènes et musique sont tout à fait en harmonie et ça fait de l’effet, beaucoup d’effet.

Ce film aurait pu mieux développer ses meilleurs atouts, car il en avait énormément. Toutefois, à force de vouloir trop en faire, on fait mal les choses. Jared Leto aurait pu être un excellent Joker si seulement, on lui avait donné la possibilité de l’être. Son rôle a été charcuté.

suicide-squad-empire-katana
Charcuté avec son sabre.

Ce film ne marque pas autant qu’on l’aurait souhaité. Il n’était malheureusement qu’un bon divertissement, et utiliser le ticket « Suicide Squad » pour un bon divertissement est du gaspillage. On veut de l’énorme, on veut de la claque.

Et sérieusement, arrêtez avec la 3D inutile les enfants. 

 

 

Loubna Echandouri

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s